Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

14 Projets Industriels Bénéficient d’un Financement de 50 MDH dans le Cadre du Programme d’Appui à l’Innovation Industrielle au Maroc

Partagez l'Article :

Rabat, Maroc – Le ministère de l’Industrie et du Commerce, en partenariat avec la Confédération Générale des Entreprises du Maroc (CGEM), a signé mardi des contrats de financement pour 14 projets d’innovation industrielle et de R&D (Recherche et Développement). Ces accords entrent dans le cadre du Programme d’appui à l’innovation industrielle, financé par le Fonds de soutien à l’innovation (FSI).

La cérémonie de signature a été supervisée par le ministre de l’Industrie et du Commerce, Ryad Mezzour, le président de la CGEM, Chakib Alj, le directeur général de Maroc PME, Brahim Arjdal, et les responsables des projets concernés.

Avec un coût global de réalisation de près de 50 millions de dirhams (MDH), dont 56 % financés par le FSI, ces projets ont été sélectionnés pour la première édition de l’appel à projets relatif à ce programme. L’objectif est de soutenir les projets de R&D et d’innovation industrielle les plus prometteurs de l’année 2023.

« Les contrats de financement que nous signons aujourd’hui représentent une première étape d’un programme ambitieux qui permettra à notre écosystème national de l’innovation de se consolider davantage et à nos industriels de libérer leur potentiel technologique et de renforcer leur compétitivité », a déclaré Ryad Mezzour, soulignant l’importance de l’innovation et de la R&D en tant que leviers essentiels de développement de l’industrie et de l’entrepreneuriat innovant.

Pour sa part, Chakib Alj a invité les jeunes entreprises marocaines à participer à cette initiative, notant que la R&D est un élément crucial pour le développement de l’économie marocaine.

Les projets financés sont portés par 7 entreprises et 5 start-ups industrielles et couvrent plusieurs secteurs industriels et filières technologiques, y compris l’agroalimentaire et l’agritech, l’industrie minière, l’industrie chimique, l’électronique et l’intelligence artificielle, l’industrie des dispositifs médicaux et le traitement des déchets. Ils sont répartis sur cinq régions : Casablanca-Settat, Fès-Meknès, Souss-Massa, Rabat-Salé-Kénitra, et Marrakech-Safi.

L’État a mobilisé une enveloppe budgétaire de 300 MDH par an pour la période 2023-2025 pour accompagner au minimum 100 projets éligibles par an. Cette initiative financière vise à soutenir les projets lancés dans les secteurs industriels et les filières technologiques liés à l’industrie, en particulier dans les métiers d’avenir.

Il est important de noter que plus de la moitié du financement provient du Fonds de soutien à l’innovation (FSI), une étape significative pour la consolidation de l’écosystème national de l’innovation.

Partagez l'Article :
14 Projets Industriels Bénéficient d'un Financement de 50 MDH dans le Cadre du Programme d’Appui à l’Innovation Industrielle au Maroc - Atlas original