Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Agadir Al Massira : l’aéroport s’offre un lifting d’environ 20,3 MDH

Partagez l'Article :

Longuement attendu, le lifting de l’aéroport Agadir Al Massira est prévu à partir de l’année 2023.  L’Office National des Aéroports (ONDA) vient de lancer le marché afférent aux travaux d’aménagement de cette enceinte, estimé à plus de 20,3 MDH. 

Classé troisième sur le podium du trafic aérien de passagers à l’échelon national, après le hub de Casablanca et celui de Marrakech Menara, l’aéroport Agadir Al Massira constitue la plaque tournante de l’activité touristique de la destination Agadir. À l’image du renouveau urbain initié depuis près de trois ans grâce au Programme de Développement Urbain d’Agadir 2020-2024 (PDU), la situation de l’enceinte aéroportuaire d’Agadir a soulevé plusieurs interrogations quant à la programmation de son lifting, en vue d’accompagner la relance touristique entamée depuis la réouverture, le 7 février 2022, de l’espace aérien marocain. En réponse à cette question, l’Office National des Aéroports (ONDA) vient de lancer le marché afférent aux travaux d’aménagement de l’aéroport Agadir Al Massira dont le taux de récupération du trafic aérien a atteint 86%, de janvier à octobre, par rapport à la même période de l’année de référence, 2019. De ce fait, les travaux devront démarrer au début de l’année 2023 puisque l’ouverture des plis est prévue à partir du 06 décembre 2022. Au total, l’ONDA devra investir plus de 20,3 MDH pour la réalisation de ces travaux en se référant à son estimation des coûts des prestations des travaux.

Ville d’Agadir

Les travaux prévus à partir de 2023 nécessiteront 12 mois

Dans le détail, la consistance des travaux d’aménagement, qui nécessiteront un délai d’exécution de 12 mois, porte non seulement sur la démolition du cloisonnement existant, mais aussi sur l’extension de la zone d’embarquement domestique, en plus de l’extension de la zone d’embarquement international. Les travaux d’aménagement concerneront également l’extension de la zone des Postes d’Inspection Filtrage (PIF) et de la zone de Police Aux Frontières (PAF) pour la zone des arrivées. Il est question aussi d’ajouter des comptoirs d’enregistrement en plus des portes d’embarquement. À cela s’ajoutent la construction d’un bâtiment pour les bureaux dédiés au handling et l’aménagement d’un parking consacré aux véhicules légers pour le même bâtiment. Outre l’installation d’un nouveau mobilier aéroportuaire, le réaménagement de l’aéroport Agadir Al Massira englobera aussi des travaux au sein de l’aérogare avec la construction d’un nouveau bâtiment.  

Partagez l'Article :
Agadir Al Massira : l’aéroport s'offre un lifting d’environ 20,3 MDH - Atlas original